•  

     

     Il y a :

    Snapchat,


    Tinder,

     

    Adopte,


    Badoo,


    Lovoo,


    Meetic,


    L'amour est dans le pré,


    L'amour est aveugle,


    L'amour au premier regard,


    Mais avant tout ça, il y avait des humains.


    Rappelle toi....


    Tu la croises,


    Elle illumine la pièce,


    Tu restes comme un con tellement elle est belle,


    Tu ne sais même pas si un jour tu vas la revoir.


    Pas de facebook,


    De portable, ou quoi que ce soit.


    Puis, une belle nuit d'été,


    Qui sent bon l'herbe fraîchement coupée,


    Celle où l'on voudrait rester éveillé

    jusqu'au matin,


    Tu poses tes lèvres sur les siennes,


    Et le sol se dérobe sous tes pieds.


    Magique !


    C'est tellement loin tout ça maintenant.


    Dans une époque où les gens cliquent plus et parlent moins,


    et où l'on croit pouvoir aimer en cochant des cases,


    comme si tomber amoureux c'était choisir la couleur de la déco du salon.


    On apprend à être logiques,


    Fiers,


    Réflechis,


    A ne plus prendre de risques,


    Et puis un jour on se demande pourquoi il n'y a presque plus de slows à notre époque.


    Peut être parce qu'il n'y a presque plus d'amour.


    Les vibrations de nos portables ont remplacés celles de nos coeurs,


    il est tellement plus simple d'avoir du cul que du coeur,


    peut être parce que l'absence de coeur nous met sur le cul.


    Et après un tas d'histoires d'un soir,


    On comprend que l'on recherche une seule chose.....


    Ce que l'on a ressenti cette belle soirée d'été.

     

                                                                                                             Pensées et énergies positives

     

     

    Il y a...

     

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  •  

       

     

    Je suis....

     

    Je suis colère et tempête


    Je suis folie et caprice


    Je suis rivière et tristesse


    Je suis sourires et délices


    Je suis bornée et solitaire


    Je suis compréhensive et ouverte d'esprit


    Je suis tout et son contraire


    Je suis bien souvent incomprise


    Je suis comme le vent et ses mystères


    Je suis indomptable et imprévisible !

     

    Pardon à tous ceux qui en sont blessés et qui pensaient que j'étais comme eux...


    Je suis moi !

     

    Je suis....

    Clic pour vérifier

     

     

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  •  

    Nous aimer vraiment...

     

    Tu portes un masque,

    tu te caches derrière ta froideur,

    tu te protèges dans la fuite,

    tu souffres en silence, tu fais semblant,

    tu joues un rôle,

    tu me mens,

    tu te mens à toi-même,

    tu es distant. 


    Tu as peur.

    Peur de t'ouvrir à moi,

    peur de te montrer tel que tu es,

    peur d'être vulnérable,

    peur que j'en profite,

    peur que je t'envahisse.


    Et si moi aussi je laissais tomber

    le masque ?

    Si je me montrais à toi telle que je suis dans mes grandeurs et toutes mes faiblesses,

    surtout mes faiblesses ? 


    Si je te disais ce qui me fait peur,

    ce que je fuis,

    t'avouais quand je joue celle que

    je ne suis pas.

    Quand je te fais croire à la femme fatale,

    pour te séduire,

    pour te garder,

    quand je ne suis qu'une petite fille recherchant de la tendresse,

    ne sachant plus vraiment comment combler ce besoin,

    quand je te manipule,

    quand je calcule...

    Si j'arrêtais aussi d'attendre tout de toi. 


    Et si nous posions nos armes là,

    aujourd'hui à nos pieds,

    si nous nous regardions vraiment dans les yeux et que nous nous prenions sincèrement dans les bras ? 


    Que risquons-nous finalement,

    à part nous aimer vraiment ?

     

    Auteur Inconnu

     

     

    Nous aimer vraiment...

     

     

    @maryse31

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Une femme dangereuse...

     

    Une femme dangereuse est une femme qui a choisie ;

    qui sait ce qu'elle veut, 

    qui ne se contente plus,

    mais qui connaît la bonne façon de regarder, 


    qui n'a pas peur d'être seule,

    qui sait s’écouter elle-même.


    Elle sait croiser avec élégance les regards qu'elle rencontre.

    Elle s’habille de dignité.

    Elle ne promet pas d’étreintes ou de caresses qu'elle ne peut pas donner.

    Elle connaît le poids des mots.


    Elle sait vous parler pour expliquer et vous raconter des émotions.

    Elle sait utiliser les mots mais jamais pour blesser.

    Elle se détourne quand il est temps de partir, sans plus rien dire.

    Et elle reste aussi dans les tempêtes.


    Elle (re) connaît le soleil pour lequel il vaut la peine de se battre.


    Il y a des femmes dangereusement belles,

    une beauté qui se reflète dans les regards de ceux qui l’aiment, une beauté qui reflète

    le vrai sens du mot amour.


    Il y a des femmes dangereusement belles,

    celles qui sont des catastrophes parfaites,

    qui ont des défauts désordonnés coincés dans le creux de mains

    qui serrent des cordes qui lient les âmes. 

    Elles peuvent faire peur, mais si vous dépassez le seuil de la peur,

    vous pouvez trouver un amour incomparable dans une bouche que vous ne connaissiez pas.


    Ces femmes là, ne parlent pas tant.

    Elles savent juste vous donner tout sans rien vous prendre, en une seconde ...

     

    Auteur Inconnu

     

     

    @maryse31

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

     

    Quand tu verseras une larme....

     

    Quand tu verseras une larme,

    Quand tu lanceras un cri d'alarme,

    Quand tu seras fatigué(e),

    Je serais là pour t'encourager.

    Quand tu auras besoin d'une oreille pour t'écouter,

    Quand tu auras besoin d'une main pour te relever,

    Je serais toujours là pour te onsoler.

    Quand la vie te décevra,

    Quand un grand mur se dressera devant toi,

    Quand tu auras peur de foncer,

    Je serais là pour t'aider.

    Quand tu seras devant trop de détours,

    Quand tu ne trouveras plus le chemin du retour,

    Quand tu chercheras des réponses un jour,

    Je serais toujours là pour te guider.

    Quand un jour, la chance te sourira,

    Quand le ciel se dégagera pour toi,

    Quand ton sourire resplendira,

    Je serais toujours là pour rire avec toi.

    Quand les rires se changeront en fou rire,

    Quand une simple fleur te comblera de bonheur,

    Quand ce bonheur remplira ton coeur,

    Je serais toujours là pour cultiver ce bonheur.

     

    Mais si un jour tu m'appelles et que je ne réponds pas...

    ... C'est peut-être... que c'est moi qui aurait besoin de toi...

     

    Auteur Inconnu

     

     

    Quand tu verseras une larme....

     

     

     

     

    >

    Partager via Gmail

    1 commentaire