•  

       

     

    Je sais que parfois il est dur de rester à mes côtés.

     

    Je sais que parfois je suis compliquée à comprendre.

     

    J’ai des silences profonds et mélancoliques où je ne laisse entrer personne.


    J’ai des larmes difficiles à comprendre.

     

    J’ai une sensibilité tellement développée qu’il suffit d’un rien pour me blesser

    et me casser en mille morceaux.

     

    J’ai un besoin d’amour si fort que parfois ça me fait mal et me fait peur.

     

    C’est pour ça que je ne laisse personne entrer dans mon cœur.

     

    C’est pour ça qu’il est si difficile d’être près de moi, de m’accepter,

    de m’aimer, de m’embrasser.

     

    C’est souvent plus facile de s’enfuir et de me laisser seule.

     

    C’est comme l’eau de la mer, si salée qu’elle est impossible à boire.

     

    Je suis comme un orage d’été, soudaine et inattendue, légère et imprévisible,

    colorée comme les confettis et fragile comme une bulle de savon.

     

    Je suis comme un lever de soleil sur la mer, douce et délicate mais qui peut être

    aveuglée si vous me fixez intensément.

     

    Je suis sûre et têtue, sage et naïve, instinctive et sauvage, passionnée et mélancolique,

    pleine de doutes et de rêves.

     

    Je suis différente de ce que j’étais hier et de ce que je deviendrai demain.


    Mais au fond, ce qui est important, ce n’est pas de me définir mais d’exister.

     

    Et J’existe, j’aime, je vis, je me bats, je tombe et je me lève.

     

    Avec le soleil dans les yeux et le printemps dans le cœur….!!!!

     


    [Isabelle Galle]

     

     

    Je sais...

     

    Clic pour vérifier

     

     

    Partager via Gmail

    3 commentaires
  •  

    Tout le monde la voit comme une femme indestructible,

    incapable d'être ébranlée par les aléas de la vie,

    sachant faire face à n'importe quelle situation avec sourire et même humour.


    Beaucoup la voient comme la fille drôle

    avec toujours le mot pour rire,

    avec une repartie cinglante et la bonne humeur qui la suit.

    Elle n'est jamais triste, seulement fatiguée.

    Elle n'est jamais malheureuse, seulement surmenée.

    C'est ce regard là qu'ils ont, comme si pour elle rien n'était insurmontable...


    Mais ils ignorent tout de ces moments de silence.

    Ces instants où tous ses doutes l'assaillent et où elle pense qu'elle s'est trompée.
    Ils ignorent tout de ses blessures qu'elle cache derrière

    ses blagues et sa folie contagieuse.

    Ils la voient comme un rayon de soleil qui vient réchauffer leur âme

    que jamais rien ne peut tarir, pas même ses problèmes.


    Ils la voient comme l'inébranlable jeune fille qui profite

    de la vie sans être touchée par la noirceur mais ils se trompent.


    Elle porte son sourire comme une armure mais derrière

    se cachent toutes ses blessures qui saignent encore.

    Des cicatrices mal refermées qui s'ouvrent dès

    qu'on la bouscule un peu trop fort.

    Elle se cache pour pleurer et serre les dents

    pour essayer de ne pas montrer qu'elle a mal.


    Elle est si friable,

    si fragile,

    toutes ses larmes ne tiennent qu'à un fil...

     

    Via L'éprise des mots

     

     

     

     

    @maryse31

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Citations prises sur le net...

     

    Le plus beau baiser c’est celui des yeux..

    Celui qui embrasse mille fois avant d'arriver à la bouche ...

     

    Citations prises sur le net...

     

    Un câlin, c'est un poème d'amour

    écrit à même la peau

     

    Citations prises sur le net...

     

    La vie est légère comme une plume

    quand le souffle qui la porte

    est animé d'amour et de tendresse.

     

    Citations prises sur le net...

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  •  

       

    Trouver un homme...

     

    Trouvez un homme qui veut vous enlacer même quand vous vous disputez, et qui,

    pendant que vous dites : "je n'en peux plus", prend votre tête et vous embrasse.


    Trouvez un homme qui malgré les nombreux soucis que vous puissiez avoir,

    pense toujours à vous quand vous n’êtes pas là, et pense à votre coeur sur le sien.


    Trouvez un homme qui, lorsque vous pleurez, ne pose pas de questions,

    mais les fait disparaître dans ses bras.


    Trouvez un homme qui n'a pas honte de ce qu'il ressent,

    parce qu'il n'a aucune raison de le faire.

    Trouvez un homme qui après une bonne nuit, continue à vous écrire parce qu'il

    ne peut pas être là sans voir votre nom sur l'écran.


    Trouvez un homme qui s’improvise chanteur, comique, poète, docteur,

    rien que pour vous.


    Trouvez un homme qui se couche à côté de vous, et pendant que vous regardez le plafond,

    vous pensez : "J' ai vraiment de la chance", et vous souriez sans qu’il le remarque.


    Trouvez un homme qui ne s'en va pas, qui vous emporte voir la mer, la montagne et la folie.

    Ne vous contentez pas de celui qui chaque jour n'apprécie pas ce que vous êtes,

    ne se souvient pas de ce que vous valez et qui vous rabaisse en permanence.


    Trouvez un homme qui dès qu'il vous regarde ne voit rien d’autre,

    qui lorsqu’il vous dit que vous êtes belle, vous le fait vraiment croire.


    Même si vous n'y croyez jamais.


    Trouvez un homme qui nage dans vos yeux, qui aménage sa maison dans votre coeur.


    Trouvez un homme capable de vous raconter le conte de fées dont vous avez toujours rêvé

    quand vous étiez enfant, ce conte de fées que vous avez mis dans un coin sombre

    et lointain de votre coeur.

    Trouvez un homme qui ne regarde personne à part vous, et non pas parce qu'il ne le doit pas,

    mais parce qu'il ne ressent pas la nécessité de le faire.


    Trouvez un homme qui sans vous pourrait aller n'importe où,

    mais qui n'importe où sans vous, n'est pas le même.


    Trouvez un homme qui, pendant que vous posez la tête sur sa poitrine, passe doucement

    ses doigts dans vos cheveux, en faisant glisser quelques mèches et qui aime leur parfum.


    Trouvez un homme qui devient fou de vous, du goût de vos lèvres et de votre peau

    et qui ne peut plus s’en séparer.


    Trouvez-le et seulement alors vous pourrez être heureuse

    de ne pas avoir trébuché dans les bras d'un imbécile ...

     

    Texte trouvé sur le net

     

    Trouver un homme...

      

    Partager via Gmail

    votre commentaire


  • J'aime pas quand ça bouillonne en moi.


    J'aime pas quand il y a tout plein de choses qui veulent sortir et que la vie ne le permet pas.
    J'aime pas me sentir en prison, comme si mon cœur et mon âme n'avaient pas la liberté de s'exprimer. Comme si je devais laisser mourir mes émotions, les laisser muselées.


    L'impuissance, j'aime pas.


    Tant de choses à faire dans ce monde, tant de désirs, de volonté et rien, pas le moindre pouvoir, des actes interdits, des freins à tout, des obligations, des jours qui passent sans libertés de me vivre.


    De l'amour à donner, de la joie, un peu de moi pour du meilleur, pour de l'espoir.


    J'aime pas. Je ne suis pas là pour regarder la souffrance, le désarroi, la peur.


    Je sais que je suis faite pour la joie, les yeux ouverts pour le soleil, les mains pour soutenir et adoucir, la voix pour partager, réconforter, les pieds pour danser.


    J'aime pas quand la vie me stoppe et me dit non.


    J'aime pas.

     

    Texte trouvé sur le net

     

    J'aime pas...

    @maryse31

    Partager via Gmail

    votre commentaire