•  

       

    Elle a laché....

     

    Sans une pensée ou un mot, 
    Elle a lâché prise...

    Elle a lâché la peur.
    Elle a lâché les jugements.
    Elle a lâché la confluence des opinions qui bourdonnent dans sa tête.
    Elle a lâché le comité d’indécision qui se trouve en elle.
    Elle a lâché toutes les "bonnes" raisons.

    Totalement et complètement, sans hésitation ni inquiétude, elle a lâché prise.

    Elle n’a demandé de conseils à personne.
    Elle n’a lu aucun livre sur le lâcher prise.
    Elle n’a pas cherché dans les Écritures. 
    Elle a juste lâché prise...

    Elle a lâché tous les souvenirs qui la retenaient.
    Elle a lâché toutes les angoisses qui l’empêchaient d’avancer.

    Elle a lâché la planification et tous les calculs pour le faire correctement.

    Elle n’a pas promis de lâcher prise.
    Elle ne s’est pas renseignée dessus.
    Elle n’a pas inscrit la date dans son agenda.
    Elle n’a pas fait de déclaration publique, ni mis d’annonce dans le journal.
    Elle n’a pas regardé la météo, ni lu son horoscope du jour...

    Elle a juste lâché prise et elle l'a laissé s'en aller de son cœur.

    Elle n’a pas analysé si elle devait lâcher prise ou non.
    Elle n’a pas appelé ses amies pour en discuter.
    Elle n’a pas suivi une thérapie psychologique et spirituelle en cinq étapes.
    Elle n’a pas dit un seul mot.
    Elle a juste lâché prise.

    Personne n’était là quand c’est arrivé...

    Il n’y a pas eu d’applaudissements ou de félicitations.
    Personne ne l’a remerciée ou louée.
    Personne n’a rien remarqué.

    Comme une feuille tombée d’un arbre...
    Elle a lâché prise...

    Sans effort.
    Sans lutte.
    Ce n’était ni bien ni mal.
    C’était ce que c’était, et cela seulement.

    Dans cet espace de lâcher prise, elle a laissé Être.
    Un léger sourire est apparu sur son visage.
    Une légère brise a soufflé à travers elle.

    Et le soleil et la lune étaient désormais plus brillants...

    ~Ernest HOLMES

     

     

    Elle a laché....

     

    Clic pour vérifier

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Amoureux de vous Madame...

     

     

     

     

     

    Amoureux de vous Madame...


     

    ECRIRE Clic pour vérifier

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

     


    Laisse de côté tous les chiffres non indispensables à ta survie.

    Ceci inclut l'âge, le poids, la taille.

    Que cela préoccupe seulement le médecin, il est payé pour ça.


    Fréquente de préférence des amis joyeux.

    Les pessimistes ne te conviennent pas.


    Continue de t'instruire.

     

    Apprends sur les ordinateurs, l'artisanat, le jardinage, etc...

     

    Ne laisse pas ton cerveau inoccupé, un mental inutilisé est l'officine du diable.

     

    Et le nom du diable est Alzheimer !


    Ris le plus souvent possible.... et surtout de toi-même!


    Quand viennent les larmes, accepte, souffre et... continue d'avancer.


    Accueille chaque jour qui se lève comme une opportunité, et pour cela, ose entreprendre.


    Laisse tomber la routine.

    Préfère les nouvelles routes aux chemins mille fois empruntés !


    Efface le gris de ta vie et allume les couleurs que tu possèdes à l'intérieur.


    Exprime tes sentiments pour ne jamais rien perdre des beautés qui t'entourent.

    Que ta joie rejaillisse sur ton entourage et abats les frontières personnelles que le passé t'a imposées.

    Et rappelle-toi : l'unique personne qui t'accompagne toute la vie, c'est toi-même.


    Sois vivant dans tout ce que tu fais !


    Entoure-toi de tout ce que tu aimes : famille, animaux, souvenirs,musique, plantes, un hobby... tout ce que tu veux !


    Ton foyer est ton refuge.

    Mais, n'en deviens pas prisonnier.


    Ton meilleur capital, c'est ta santé.

    Profites-en, si elle est bonne ne la détruis pas, si elle ne l'est pas, ne l'abîme pas davantage.


    Sors dans la rue, visite une ville ou un pays étranger, mais ne t'attarde pas sur les mauvais souvenirs.


    Il y a des êtres qui font d'un soleil une simple tache jaune, mais il y en a aussi qui font d'une simple tache jaune, un véritable soleil.

     

    Pablo PICASSO

     

     

     




    @maryse31
    Partager via Gmail

    1 commentaire
  •  

      

    A chaque fois...

     

     

    ""Pour toutes les fois où vous affichez un sourire qui n'est pas votre vrai sourire...

    Pour toutes les fois où vous vous endormez en ressentant le manque de quelqu'un...

     

    A chaque fois que vous pardonnez et vous savez que vous ne devriez pas...

    A chaque fois que vous vous excusez, et que ce n'est même pas de votre faute...

    Pour toutes les fois où vous avez mouillé votre oreiller de larmes...

     

    A chaque fois qu'avec un noeud dans la gorge, vous continuez la tête haute...

    Toutes les fois où vous avez fait comme si de rien n'était, mais

    qu'à l'intérieur vous mourriez...

    Pour toutes les fois où vous vous êtes regardée dans le miroir et qu'il

    y avait quelqu'un de magnifique, mais vous ne l'avez pas vu...

     

    A chaque fois qu'à la question "Qu'est-ce que tu as ?"

    Vous avez répondu comme d'habitude "rien"

    alors qu'en réalité vous étiez sur le point d'exploser...

    Pour toutes les fois où vous vous êtes sentie fragile et que vous avez dit

    que vous ne pouviez plus continuer...

    mais ensuite vous trouvez un nouveau jour à venir...

     

    Pour toutes les fois où vous êtes restée vous-même quand tout le monde

    vous critiquait...

    Pour toutes les fois où vous vous êtes sentie nulle, mais juste après vous

    avez trouvé une putain de raison de changer d'avis...

     

    Pour toutes les fois où vous avez dit maintenant "assez" et ce n'était

    jamais assez...

    Pour toutes les fois où vous êtes restée alors que tout le monde s'en allait...

     

    A tous les moments, les moments où vous vouliez partir, vous enfuir loin de tout

    et de tout le monde et effacer le passé...

     

    Ouvrez les yeux, vous ne voyez pas à quel point vous êtes forte ?

    Vous ne voyez pas à quel point vous êtes merveilleuse ?"

     

    Auteur Inconnu

     

    A chaque fois...

     

     

    Clic pour vérifier
    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

       

     

    À toi la laissée pour compte.

      

    Celle que le bonheur a abandonné.

     

    À toi, blessée sur le bord du chemin de la vie.

     

    Celle détruite par l’amour, celle cassée par de belles paroles.

     

    Celle anéantie par des promesses brisées.

     

    Il est temps de relever la tête.

     

    Le regard vers l’avenir, car ton passé a cessé de te haïr.

      

    Car ton passé n’a plus rien à t’apprendre depuis longtemps.

     

    Car ton passé n’a rien de nouveau à te dire.

     

    Je sais que tu as l’impression de nager dans un océan perdu.

     

    Que chaque vague qui s’abat sur toi a un goût amer.

      

    Que chaque battement de pieds pour rester à la surface devient de plus en plus dur...

     

    Mais, il est temps de te laisser porter loin du rivage.

     

    De te perdre au milieu de nulle part pour te retrouver.

     

    Toi qui depuis quelque temps t’es tant et tellement cherchée.

     

    Il est temps de te refaire ! 

    Il est temps de te réparer...

      

    Car le temps de la souffrance, de la tristesse et du chagrin est terminé.

     

    Tout le mal que tu as vécu t’a guidé vers ce moment, vers cet instant.

      

    Celui où tu te reprends en main.

     

    Celui où tu te relèves après être tombée.

     

    Celui où plus rien n’a d’emprise sur toi...

     

    Car tous ces petits coups du destin n’avaient que pour but de te rendre plus capable d’affronter la vie.

      

    Car Dieu envoie ses combats les plus durs à ses guerrières les plus fortes !!!

     

    Auteur Inconnu

     

    A Toi....

     

     

    Clic pour vérifier

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires